25 septembre 2017

Comment migrer votre usine vers un environnement IoT ?

ALEXANDRE DUBOIS
ALEXANDRE DUBOIS
alexandre.dubois@wonderware.fr

Responsable Marketing Digital chez Wonderware France, je mets à profit plus de 10 ans d'expérience dans le secteur IT. L'Industrie du Futur ou encore les Smart Cities sont au coeur d'une grande transformation technologique et nous en parlons sur le Blog Wonderware !


Découvrez la Communauté Wonderware France

La Communauté Wonderware France est un réseau de spécialistes du monde l'IT industriel / Automation et de l'IIoT. Découvrez comment sélectionner la bonne équipe dans vos projets : Experts techniques, intégrateurs, technologies... nous mobilisons toutes les ressources dont vous avez besoin.

Vous avez déjà certainement tous entendu parler de l’Internet des Objets (IoT). D’ici 2020, on estime à 50 milliards le nombre d’objets connectés à Internet. Et ces dispositifs interconnectés deviendront un réel atout pour les industriels.

Désormais, nous savons tous que l’IoT est également un levier de croissance pour les industriels. Reste à savoir comment et quels en seront les bénéfices au quotidien ?

Face à ce nouveau défi, il faut répondre à 2 questions :

  • Quelle valeur l’IoT Industriel (IIoT) va apporter à mon usine ?
  • Que dois-je faire pour implémenter ces nouvelles technologies ?

data-online.png

Vers une donnée "smart" !

L’IIoT couvre un très large éventail d’applications potentielles. Mais ce qu’elles ont toutes en commun, c’est leur capacité à fournir à vos appareils connectés, la possibilité d’enregistrer et de partager des indicateurs clés de performances. Collectée depuis vos équipements industriels, cette ces données sont ensuite transmises au Cloud puis centralisées à des fins d’analyse.
Ces informations recueillies (car les données ont enfin été converties en informations) ont un impact positif sur la productivité, la consommation d’énergie et la réduction des coûts opérationnels.

Aujourd’hui 80% des industriels confirment que le Big data (ou l’analyse des données) est LA priorité ou à minima, dans la liste des priorités de l'entreprise !

 

Comment activer une stratégie IIoT au sein de votre usine ?

Quelles étapes devez-vous emprunter pour vous faciliter la transition vers ce nouveau monde des données et de la connectivité ?

Une évolution naturelle

En premier lieu, comprenez bien que l’Internet Industriel des Objets est une évolution naturelle des systèmes de contrôle commande. Les systèmes de contrôle commande traditionnels opérent dans un scope limité de données. Leurs applications et leurs langages de programmation ont souvent tendance à être complexes et la modification d’un système ou sa mise à jour implique généralement des interruptions. Enfin, inutile de mentionner le coût élevé des systèmes de contrôle commande, limitant les usages possibles.

Connectivité

La connectivité, d’autre part, va améliorer la valeur de vos actifs existants. Et dans un monde IoT, le logiciel est un élément indispensable pour fédérer les données hétérogènes de tous les équipements.

Lors d’un déploiement IoT, les systèmes de contrôle commande existants sont toujours maintenus afin de garder une sécurité de gestion sur les actifs. A l'inverse des systèmes de contrôle commande, les systèmes IIoT ne sont généralement pas intégrés dans la boucle de contrôle de vos équipements de production.

cloud.jpg

Par conséquent, une première étape déterminante lors d’un déploiement IoT consiste à spécifier correctement ces outils d'exploitation de données. Des outils clés !

Il est crucial de s’assurer que le logiciel qui transmet les données aux applications métiers Cloud ou sur site est bien sécurisé. Etant donné que l’IIoT signifie la connexion à Internet, le système « ouvert » doit être conçu pour faciliter la connectivité et restreindre les accès extérieurs non autorisés.

 

Découvrez ci-dessous une liste de “must have” pour l’évaluation de votre plateforme/logiciel IoT :

 

  • Environnement ouvert et simple à utiliser
  • Capacité d'intégration avec tous les équipements, quels que soient leurs protocoles de communication
  • Un environnement de développement centralisé qui donne aux utilisateurs sans compétences particulières, une capacité d’apprentissage progressive et facilitée.
  • Configurable pour des communications sortantes uniquement. Les applications Cloud ne doivent avoir aucune communication entrante au niveau de l’usine. Les périphériques intelligents transmettent les données vers le Cloud, de sorte que les communications vers les machines et les différents niveaux de l’usine depuis le Cloud ne soient pas nécessaires. On réduit ainsi toutes les possibilités de cyberattaques.
  • Capacité de traitement de données local au plus près des machines.

Infographie Wonderware Online

 

Source Blog Schneier Electric
Critical Tips and Checklist for Migrating your Plant to an IIoT Environment

 


A lire également :