Pourquoi faut-il casser les ilots d’informations dans les domaines de la distribution de l’eau et du traitement des eaux usées ?

    Posté : 28 mai 2021

    Retour à la page d'accueil
    Centre de Contrôle Unifié

    Pourquoi faut-il casser les ilots d’informations dans les domaines de la distribution de l’eau et du traitement des eaux usées ?

    Que sont les ilots d'informations et pourquoi affectent-t-ils autant les activités de distribution de l’eau et du traitement des eaux usées ?

    Un ilot d'information se produit lorsque deux systèmes différents (ou plus) fonctionnent côte à côte, mais sont liés au même processus global ou à la même pièce d'équipement/actif. Chaque système fournit des informations relatives à ce processus/actif de manière indépendante, mais n'a pas la capacité de contextualiser les informations provenant du ou des autres systèmes de manière significative.

    Un exemple simple de deux systèmes fonctionnant de cette manière pourrait être un système CCTV associé à une station de pompage sur un site de distribution ou de traitement des eaux usées, et une plateforme logicielle de gestion des actifs qui fournit une vue digitale de cette même station de pompage. Ajoutez à cela un logiciel SCADA utilisé pour contrôler cette station de pompage à distance et un progiciel d'analyse qui effectue une analyse prédictive des défaillances de cette pompe, et vous obtenez respectivement les ilots 3 et 4. En réalité, il existe de nombreux ilots d'informations dans un environnement industriel. Il est donc difficile de contextualiser les informations dans toute l'entreprise pour améliorer la prise de décision concernant l'efficacité, la productivité ou la maintenance.

    Le cloisonnement de l'information n'est pas propre aux activités de distribution de l’eau et du traitement des eaux usées, mais il peut s'avérer particulièrement problématique lorsqu'il est associé à des défis spécifiques du secteur, tels que la dispersion géographique d'actifs coûteux et de personnes très qualifiées, l'existence de nombreuses installations existantes et des réglementations environnementales strictes. À l'heure où la population et l'urbanisation augmentent partout, la nécessité pour les entreprises de ce secteur d’activités de rationaliser leurs opérations et d'atteindre de nouveaux objectifs de durabilité n'a jamais été aussi pressante.

    Nouveau call-to-action

    Obtenir une visibilité opérationnelle de bout en bout

    Un problème courant dans le secteur de la distribution de l'eau et du traitement des eaux usées est le trop grand nombre de systèmes, fournis par une multitude de vendeurs et de prestataires de services, intégrés sur une longue période. Chaque système fonctionne indépendamment des autres, ce qui rend l'intégration impossible et prive les gestionnaires d'une vue des opérations qui représente une seule version de la vérité. Tout industriel vous le dira, sans accès à une compréhension précise des actifs et de leur utilisation, il est impossible d'apporter des améliorations à l'échelle de l'entreprise. Sans parler du stress supplémentaire que subissent les opérateurs d'une multitude de systèmes complexes qui leur demandent de maîtriser plusieurs protocoles d'exploitation et de travailler avec plusieurs interfaces utilisateur différentes pour accomplir certaines des tâches les plus élémentaires de leur rôle.

    Alors, pourquoi les sociétés de distribution de l’eau et du traitement des eaux usées ne résolvent-elles pas ce problème ?

    En termes simples, c'est un problème coûteux. Démonter et remplacer les technologies existantes, telles que les systèmes SCADA ou les systèmes de télémétrie, nécessiterait un investissement important en termes de coûts et de temps. Et, bien que cette approche puisse être efficace si elle est entreprise de manière stratégique, elle n'est généralement pas nécessaire tant que les systèmes existants sont opérationnels et ont encore de la vie. En effet, dans la plupart des cas, les systèmes existants font ce qu'ils doivent faire, et le problème consiste à extraire et à contextualiser les données déjà disponibles en temps voulu et de manière rentable, afin de permettre une meilleure prise de décision.

    DÉCOUVREZ LA SUCCESS STORY VEOLIA

    Le centre unifié des opérations pour la distribution de l'eau et le traitement des eaux usées.

    Le centre unifié des opérations (UOC) d'AVEVA permet d'apporter une visibilité opérationnelle de bout en bout aux entreprises du secteur de la distribution de l'eau et du traitement des eaux usées sans avoir à remplacer les technologies existantes.

    Basé sur une approche de système de systèmes, l'UOC aborde les mondes convergents de l'IT et de l'OT en rassemblant toute la technologie de chaque discipline en un seul endroit. Avec une perspective globale, les opérateurs peuvent visualiser toutes les données et les transformer en intelligence, exploitable en temps réel. La main-d'œuvre a désormais la possibilité de prendre des décisions plus rapides et plus éclairées sur toutes les fonctions liées ou non aux processus. Cela inclut tous les sous-systèmes qui peuvent affecter les opérations, tels que l'électricité, l'eau potable et non potable, le traitement, les compteurs et les systèmes environnementaux.

    Pour améliorer l'efficacité des actifs géographiquement dispersés, il faut une connexion digitale, ce que l'UOC peut fournir en ajoutant des fonctionnalités pour la salle de contrôle. En commençant par une perspective cartographique, les opérateurs disposent d'une vue d'ensemble des actifs, avec la possibilité d'accéder à des superpositions au niveau des stations avant d'examiner des équipements spécifiques. Cela signifie que, quelle que soit la dispersion des personnes de grande valeur de l'organisation, elles peuvent accéder en toute sécurité à une vue à 360 degrés des opérations, qu'elles soient au bureau ou sur la route.

    La consommation d'énergie est une autre pression ressentie par toutes les industries de transformation, mais qui a un impact particulier sur le secteur de la distribution de l'eau et du traitement des eaux usées. Alors que la consommation d'énergie peut être surveillée et prédite à l'aide de solutions logicielles, l'incapacité à la contextualiser avec l’état des actifs, les dossiers de maintenance des actifs, le SCADA du site et d'autres systèmes OT signifie que la consommation d'énergie n'est pas optimisée autant qu'elle pourrait l'être.

    La transformation digitale au service de la main-d'œuvre humaine


    À l'ère de la transformation digitale, de nombreux nouveaux outils numériques importants et puissants sont adoptés dans toute l'industrie. Certains secteurs sont plus avancés que d'autres, et de nombreuses technologies désormais largement adoptées ont fait leurs preuves. Pour toute entreprise, établir une version unique de la vérité est un moyen infaillible d'améliorer l'efficacité. Pour le secteur de l'eau et des eaux usées, il s'agit d'un élément essentiel pour relever des défis uniques et préparer l'avenir des opérations.

    Travailler avec des partenaires expérimentés en matière de transformation digitale, permet aux entreprises d'adopter une approche agnostique en termes de logiciels et de matériel, ce qui signifie qu'un UOC peut être mis à contribution avec les actifs actuels et hérités tout en offrant une intégration future transparente avec tout nouvel équipement ajouté au réseau.

    Les dirigeants du secteur de la distribution de l'eau et du traitement des eaux usées sont toujours à la recherche de moyens pour mieux servir leurs clients et leurs actionnaires tout en respectant des exigences réglementaires toujours plus strictes. La meilleure façon d'y parvenir, et la plus rentable, est d'exploiter les données déjà disponibles et de doter l'élément le plus important de toute opération - la main-d'œuvre humaine - d'outils numériques offrant des informations améliorées et contextualisées qui permettent de changer radicalement l'efficacité, la maintenance et la rentabilité tout en réduisant les déchets.

    Nouveau call-to-action

    A lire également :

     

    Denis LUBRUN
    Écrit par
    Denis LUBRUN

    Responsable Produits Wonderware, je suis dans le secteur de la supervision industrielle depuis 1994. Retrouvons-nous régulièrement sur le blog pour toutes les nouveautés Wonderware !

    Contactez-nous

    S'inscrire à notre newsletter

    Soyez informé sur les derniers produits, solutions, services, promotions, événements et autres news de Wonderware France.